Dans la presse

Metro, Maggie De Block veut des pharmaciens referents

La ministre fédérale de la Santé Maggie De Block souhaite renforcer le rôle du pharmacien dans le soin des maladies chroniques. Elle vient de signer le « cadre pluriannuel pour le patient avec les pharmacies d’officine ».
« La plus-value pour les patients chroniques, c’est que le pharmacien de référence a toujours une vue globale sur leur état de santé, ce qui lui permet de mieux donner conseil, de renvoyer les patients à temps vers d’autres prestataires et de faire un suivi individuel des patients polymédiqués », défend la ministre.

« En ce moment, le nombre de pharmacies est très élevé dans notre pays -45 pour 100.000 habitants, contre 35 en France, 26 en Allemagne et 12 aux Pays-Bas-et leur répartition n’est pas non plus très équilibrée », relève Maggie De Block. Les nouvelles règles de répartition visent à stimuler les fusions et les collaborations tout en créant un meilleur équilibre sur le territoire.
Pag. 3